Premier Semestre

L’activité génératrice de revenus (AGR) constitue le pilier fondamental du programme. Les revenus générés progressivement par la micro entreprise vont permettre la prise en charge par les participants de l’ensemble de leurs dépenses. Dans le premier semestre, 30 AGR ont été subventionnées, 4 formations ont été tenues, 30 ont été les participants aux formations.

Objets des formations :

  • Les enjeux d’une AGR
  • Quelle micro entreprise choisir
  • Le capital de départ ;
  • Le lieu de vente et l’environnement économique
  • Le prix de vente et la rentabilité
  • Le business-plan

Une fois son projet préparé, le participant soumet son projet à FXB pour approbation. Les fonds nécessaires pour amorcer l’AGR sont accordés en deux ou trois versements au cours de la première année du programme. À la fin du semestre, 30 projets pour 30 familles ont été validés et financés. Déjà à ce stade, leur implémentation est progressive et prometteuse. Des groupes de responsables d’AGR se réunissent régulièrement afin de collaborer, de s’entraider et d’être unis.

L’épargne a démarré. Chaque personne contribue hebdomadairement à l’épargne collective du groupe. Cette épargne a vocation à dépanner un membre du groupe – s’il a besoin d’un prêt (avec intérêt) – et à financer une AGR collective. Certaines formations sont données à travers ces groupes

 

Deuxième semestre

Durant ce semestre, la deuxième tranche de l’AGR a été octroyée aux 30 familles pour soit, l’agrandissement de leurs activités économiques ou soit la diversification de celles-ci. Le 100% des familles participants au programme a développé une AGR et est en mesure d’épargner. L’augmentation du revenu mensuel moyen des familles est passée du 193% (1er semestre) au 317% (2ème semestre) = 54.650 FRW en un semestre

3 sessions collectives de formations ont été tenues.

Les épargnes ont quadruplé, passant de 195’000 Francs Rwandais à 791’840 Francs Rwandais. Tous les groupes ont votés des lois régissant l’ordre intérieur, les prêts inclus. Tout prêt accordé est remboursé avec intérêt de 10% mensuellement

Troisième semestre

Par rapport au deuxième semestre, il y a eu des changements d’AGR. Ils s’expliquent principalement par les aspirations des participants, ainsi que la mise en pratique plus ou moins réussie du lancement de la première AGR. En accord avec l’équipe FXB, les participants vont « échanger » leur AGR pour transiter vers une autre activité économique.

Le 100% des familles participants au programme a développé une AGR et est en mesure d’épargner. L’augmentation du revenu mensuel moyen des familles est passée du 317% (2er semestre) au 409% (3ème semestre). L’épargne de groupe a augmenté de 522,035 FRW

2 sessions collectives de formations ont été organisées.

La diversification des AGR s’améliore progressivement. Toutes les familles sont associées à une AGR collective. Tous les indicateurs liés au revenu sont à la hausse. La part de l’épargne diminue légèrement mais reste satisfaisante.

Quatrième semestre

Au cours de ce semestre, les activités génératrices de revenus ont été suivies et les participants ont été guidés et conseillés suivant les besoins. En parallèle, 2 sessions de formation ont été livrées : diversification des risques et consolidation et structuration des groupes d’épargnes.

Certaines familles ont changé d’activité en raison de plusieurs facteurs : différentes aspirations, évolution du marché, régulations de l’état et autre. D’autre part, il y a certaines familles qui ont diversifié leur AGR.

L’épargne totale des groupes est passée de 1, 313,875 FRW, le semestre dernier à 1, 553,500 FRW ce semestre. Soit une augmentation de 239,625 FRW. Comparativement au semestre passé, l’allure de l’épargne par groupe a augmenté de 79,875 FRW. Cela, est dû au fait que la situation financière des participants s’est améliorée, ce qui permet aux groupes d’épargner régulièrement. D’autre part, les activités collectives des groupes commencent à porter ses fruits.

Le taux de diversification des sources de revenus a augmenté passant de 77% à 83% ce qui a impacté positivement sur les revenus mensuels et l’épargne qui ont aussi augmenté.

Cinquième semestre

Au cours de ce semestre, les activités génératrices de revenus ont été suivies et les participants ont été guidés et conseillés suivant les besoins. En parallèle, 2 sessions de formation ont été livrées : importance et création de coopératives et utilité et gestion des crédits bancaires.

Aucun participant n’a changé d’activité génératrice de revenus durant ce semestre

L’équipe a noté une très bonne augmentation de l’épargne collective et personnelle. Les trois groupes d’épargne se sont partagé le montant de leur épargne pour la première fois depuis le début du programme.

L’argent ainsi que le profit généré par l’AGR collective est gardé à la banque sur le compte du groupe d’épargne. Au moment du partage, chacun reçoit sa part et les intérêts sont partagés équitablement au sein du groupe.

L’épargne est passée de 4.500 Frw à 5.500 Frw. Actuellement 67% des familles a un revenu mensuel supérieur à 75.000 Frw alors qu’au début du programme toutes les familles avaient un revenu mensuel inférieur à 15.000 Frw.

In February 2020 we provided the MAEGA Trust, a NGO working with Dalit communities in the stone quarries of Chennai… https://t.co/o2n6Ic7iLH
We are strongly engaged in supporting recovery projects in help of local communities impacted by the COVID19 pandem… https://t.co/OVCMboiPwX
Together w/a group of parents, the Association Solidarité pour la Vie (Togo) requested and obtained our financial s… https://t.co/jS7wiBPiSH
Last year, we granted 4170 EUR to the Society for Women Education and Economic Thrust (India) to drill&install 4 bo… https://t.co/wZvaBGvovT
In May 2019 KUWA (Karusandara Union of Women Association) received € 6300 from ECA to help set up its members in mu… https://t.co/CWmkc5VVW4
Thanks to our grant, Chati Primary School in Ghana now has a new borehole and a pump! Students have now access to w… https://t.co/eiABLrTLgO
Over the summer, we approved funding for some new projects: we'll finance the Indian NGO SWEET to build 4 new bore… https://t.co/fDzIPp49Hy
A picture from one of the latest projects we supported: 2 women associations in Ecuador (canton Pedro Moncayo) rece… https://t.co/hGjsSphJ5G
At the end of 2019, we supported a group of 125 disadvantaged women by providing the NGO ASEP (Benin) with a manioc… https://t.co/Gzyl082d1H
Compte tenu de la propagation du coronavirus, nos volontaires travaillent uniquement à distance avec accès limité à… https://t.co/I60W0heavh
Given the spread of coronavirus and as a precautionary measure, our volunteers work remotely only w/ limited access… https://t.co/pK30yWTfwp
We supported the organisation Concord Trust to finance the drilling of boreholes and the construction of water tank… https://t.co/jwDMoZAsHP