Ici, c’est un accueil simple et informel qui m’attend. Le chef de projet (un chrétien) est très intéressant et très engagé pour le bien d’autrui, et en particulier de la zone autour des carrières, où tant d’enfants travaillaient avant la nouvelle loi de 2015 interdisant le travail des enfants.
Notre projet consistait à installer des panneaux solaires sur leur atelier de formation technique. Cela a été fait et l’atelier fonctionne entièrement à l’électricité solaire : lumière, ventilateurs, appareils divers (comme pour la formation d’infirmières ou autre).

L’ONG IRDRP reçoit un support d’autres ONG européennes. Deux jeunes volontaires sont sur place pendant un an.
Par exemple la formation d’infirmières : il est intéressant de noter que le Gouvernement défini le curriculum des études d’infirmières, mais ne finance ni les professeurs, ni les élèves, ni le matériel ; il donne simplement l’agréation ainsi que le diplôme. IRDRP est agréé et donne cette formation, très prisée par les femmes souhaitant soutenir leur famille (Chennai a plusieurs hôpitaux qui engagent des infirmières).
Mr Irudayasamy est bien connu pour son approche envers les enfants atteints du SIDA, ou des handicapés ; il est invité dans le monde entier et a reçu des prix. Cependant, c’est un homme simple et très humain. Il voit le développement dans un village de manière globale (holistique).

Something went wrong with the twitter request!